Marion Haerty, au sommet du snowboard freeride : aventure, passion nature et spiritualité

48:58
 
Compartilhar
 

Manage episode 296077581 series 2944402
Por Championnes du Monde, Cléo Henin, and Valentin Cassuto descoberto pelo Player FM e nossa comunidade - Os direitos autorais são de propriedade do editor, não do Player FM, e o áudio é transmitido diretamente de seus servidores. Toque no botão Assinar para acompanhar as atualizações no Player FM, ou copie a feed URL em outros aplicativos de podcast.

L’hiver s’éloigne petit à petit, effaçant peu à peu les paysages neigeux que l’on aime autant que l’on déteste le froid qui nous cisaille. Suis-je en train de devenir complètement givrée et de vous asséner ma prose en mousse ? Que dis-je en flocon ? Vous vous dîtes, que ça y’est, vous m’avez perdue ? Que je me lance dans l’écriture de haiku ? Et bien non, je continue bien sur le sport féminin, mais cette introduction m’a été inspirée par mon invitée du jour, Marion Haerty et son sport extraordinaire.


Marion est quadruple championne du monde de snowboard freeride. Une performance inouïe, homme et femmes, ski et snow confondus dans l’histoire de la discipline. Si le freeride est abstrait pour vous, on pourrait le traduire par "pratique libre" du snowboard. Et libre, pourrait résumer toute la personne qu’est Marion. Depuis des années, elle trace sa route, ou plutôt sa ligne, dans les versants des montagnes qu’elle ride, comme une artiste, du bout de son snowboard. Et le trait n’est pas droit car tout n’a pas été lisse dans son parcours et c’est de ça dont nous avons discuté.


Marion pratique un sport extrêmement dangereux mais est tout sauf une tête brulée. C’est une gamine qui faisait des backflips dans le foin avec ses copains et qui continue finalement toujours de jouer un peu aujourd’hui, mais sur le plus beau terrain de jeu qui soit : la nature ! Loin des clichés des athlètes qui pratiquent des sports extrêmes, Marion incarne la spiritualité et se remet perpétuellement en question. Une femme apaisée et apaisante qui a compris à quel point la vie pouvait être fragile et méritait d’être vécue de la façon la plus pleine qui soit. "Et aussi parce que partir à l’aventure, ça passe souvent par la découverte de soi." Parole de Marion Haerty.


Alors ma petite poésie du début, vous le comprendrez rapidement en écoutant cet épisode, c’est parce qu’avec Marion, c'est une ôde à la vie.


Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

42 episódios